Pittsburgh et 11 novembre

Evelyne Gougenheim

lundi 29 octobre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://url.129348.fr.snd64.ch/visu-...

L’attaque de Pittsburgh nous rappelle à notre condition de juifs, c’est-à-dire de cibles.
Quel que soit l’accent, la tonalité ou la langue « Jew », « Yahoud », « Juif » se trouve régulièrement conjugué au poison mortel de l’antisémitisme. Soit selon l’ancienne version bien rance : la haine anti-juive, ou sa nouvelle version tant appréciée des médias et des instances onusiennes : la haine d’Israël. Alors, lorsqu’on laisse hurler la haine d’Israël dans les rues de Paris ou d’ailleurs, lorsque sont soutenus ceux qui versent des primes « aux tueurs de juifs », cela ne veut-il pas dire tout simplement que la chasse aux juifs est une nouvelle fois ouverte ?



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil