Jacques Chirac veut dialoguer avec l’Iran sur le Liban, malgré la crise du nucléaire ...

Natalie Nougayrède - LE MONDE

mardi 16 janvier 2007

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lemonde.fr/

Jacques Chirac veut tenter une ouverture diplomatique en direction de l’Iran, au moment où ce pays est visé, depuis le 23 décembre, par des sanctions de l’ONU et où le Liban est secoué par une grave crise politique.
Le président français, qui entend faire du dossier libanais l’une de ses priorités de politique étrangère jusqu’à l’élection présidentielle, a décidé d’envoyer à Téhéran un émissaire de haut rang pour discuter de la situation au Liban, où le Hezbollah, soutenu par l’Iran, menace le gouvernement du premier ministre, Fouad Siniora. Ce dernier fait l’objet d’un fort soutien de M. Chirac, qui a prévu d’organiser, le 25 janvier, à Paris, une conférence internationale consacrée à l’aide financière pour la reconstruction du Liban.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil