Israël et la loi polonaise, entre diplomatie et morale

Jerusalem Post | BY HERB KEINON

mardi 13 février 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jpost.com/Edition-Franca...

Jusqu’où Jérusalem peut-elle aller dans le rappel à l’ordre de son allié polonais sur la question de la Shoah ?
Si aucun des 28 Etats membres de l’Union européenne n’a voté contre la résolution condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU à la fin décembre, six d’entre eux se sont pourtant abstenus. Tous sont d’anciens pays communistes qui ont rejoint l’UE après la chute du bloc soviétique : République tchèque, Hongrie, Lettonie, Pologne, Roumanie et Croatie (cette dernière faisait auparavant partie de la Yougoslavie). Il est d’ailleurs surprenant que d’autres ex-pays satellites de l’URSS, comme l’Estonie, la Lituanie, la Slovaquie et la Bulgarie ne se soient pas également abstenus, bien qu’ils aient l’habitude de se dissocier de la ligne européenne lors de votes sur le conflit israélo-palestinien.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil