Daesh au Sinaï : en perte de vitesse mais toujours dangereux

Jerusalem Post | BY ZVI MAZEL

lundi 29 janvier 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jpost.com/Edition-Franca...

Miné par les dissensions internes et de nouveaux ennemis de l’extérieur, le groupe terroriste apparaît affaibli
Il n’y a pas si longtemps, l’organisation djihadiste Ansar Bait al-Maqdis au Sinaï prêtait allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, calife autoproclamé de Daesh, et prenait le nom de Province du Sinaï de l’Etat islamique. Mais aujourd’hui, minée par les dissensions internes et les nouveaux ennemis de l’extérieur, elle peine à agir.
Selon l’hebdomadaire Al Ahram en langue anglaise, ses opérations sont passées de 594 en 2015 à moins de la moitié en 2016 et en 2017. Il faut dire que l’armée égyptienne marque des points depuis qu’elle a réussi à éliminer le leader de l’organisation, Abou Anas al-Ansari, en mai 2016.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil