Cinq mois ferme requis contre Alain Soral pour la diffusion d’un montage jugé antisémite

Le Monde.fr avec AFP

mercredi 24 janvier 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.lemonde.fr/police-justic...

L’essayiste d’extrême droite était jugé pour provocation à la haine pour avoir diffusé un montage photo jugé antisémite représentant notamment Emmanuel Macron.
Cinq mois de prison ferme. C’est la peine qui a été requise, mercredi 24 janvier, à Paris, à l’encontre de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, jugé pour provocation à la haine pour avoir diffusé un montage photographique jugé antisémite, représentant notamment Emmanuel Macron. Le jugement sera rendu le 20 mars.
Gérard Filoche, représentant de l’aile gauche du PS, est actuellement poursuivi pour avoir publié ce même photomontage sur Twitter, ce qui lui avait valu une exclusion du parti en novembre.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil