L’histoire bégaie-t-elle ? Le putsch de Hitler et celui de Nasrallah

M. Macina - UPJF

mercredi 22 novembre 2006

Voir en ligne : Lire sur : http://www.upjf.org/

Hassan Nasrallah a appelé ses partisans à se tenir « psychologiquement » prêts à une nouvelle manifestation massive pour soutenir la formation du gouvernement d’unité nationale demandé par le Hezbollah. S’agit-il d’un bluff ou assistons-nous aux prodromes d’un putsch visant à porter le Hezbollah - et pourquoi pas son leader charismatique ? - au pouvoir au Liban ?
Alors que je rédigeais ces lignes, Pierre Gemayel, chef de file chrétien maronite de l’opposition à la Syrie dans le gouvernement libanais, tombait sous les balles de ses assassins. Après le meurtre de Rafic Hariri, ce nouveau crime d’Etat, loin de me contraindre à modifier la teneur de mes réflexions leur confère, au contraire, un plus grand coefficient de certitude.



Les textes

Mots-clés

Accueil