Ce que cache l’attentat de Bir Al-Abed

Jerusalem Post Edition Française | BY ZVI MAZEL

lundi 4 décembre 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jpost.com/Edition-Franca...

Malgré la fin de de l’Etat islamique, les attaques terroristes menées par des éléments radicaux ne cessent pasL
Le 24 novembre, 305 fidèles ont été massacrés de sang-froid pendant les prières du vendredi dans la mosquée Rawda du village de Bir Al-Abed situé non loin d’El-Arish dans le nord de la péninsule du Sinaï. Ce n’était pas à cause de leur appartenance au courant soufi ou à la tribu Sawarka comme certains l’ont suggéré. Ils ont été tués par des gens qui étaient comme eux musulmans ; des militants de Daesh ou d’un autre groupe terroriste qui ont fait leur la doctrine de Sayed Qotob et de Hassan el-Banna, fondateurs de la confrérie des Frères musulmans.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil