Le Liban, les Saoudiens et les échecs du Moyen-Orient

Par Sarah N. Stern - algemeiner | Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

samedi 18 novembre 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2017...

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a récemment choqué la communauté internationale en annonçant sa démission. Hariri, un dirigeant politique sunnite, a fait l’annonce depuis l’Arabie saoudite, où certains spéculent qu’il est détenu en résidence surveillée, tandis que d’autres disent qu’il est là de son propre chef - parce qu’il craint pour sa vie.
Ces craintes ne seraient pas sans fondement. En 2005, son père, le Premier ministre Rafic Hariri, a été assassiné par une voiture piégée qui aurait été posée par le Hezbollah.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil