Ali Ahani, ambassadeur d’Iran en France, bafoue la liberté de la presse

Par Benjamin Sarfati pour Guysen Israël News

jeudi 12 octobre 2006

Voir en ligne : Lire sur : http://www.guysen.com/

Le 11 octobre 2006, le Dr Ali Ahani, ambassadeur de la république islamique d’Iran en France, a tenu une conférence de presse à l’invitation du Club de la presse arabe (CPA) au Centre d’accueil de la presse étrangère (CAPE) à Paris. Il a refusé de répondre aux questions d’un journaliste israélien, Or Heller. Indigné, ce dernier a quitté la salle et invité ses confrères à le suivre. Trois journalistes, sur la quarantaine présents, l’ont suivi. Récit d’une deuxième tragédie journalistique dans un lieu du service public en moins de deux ans.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil