L’OTAN contre les djihadistes

par Daniel Pipes - New York Sun - Adaptation française : Alain Jean-Mairet

vendredi 6 octobre 2006

Voir en ligne : Lire sur : http://fr.danielpipes.org/

Colin Powell, alors secrétaire d’État, dit un jour de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord qu’elle était « la plus grande et la plus fructueuse des alliances de l’histoire ». Cette affirmation est difficile à contredire ; en effet, l’OTAN a déclaré et mené la guerre froide avec tant de succès qu’elle n’a même pas eu à combattre. Mais cette grande alliance se trouve actuellement en proie à ce que José María Aznar, l’ex-premier ministre d’Espagne, appelle « probablement la crise la plus profonde et la plus sérieuse de toute son histoire ». Il y règne selon lui un « climat de crise permanente » créé par la perception de la perte « de la raison d’être [en français dans le texte] de l’organisation, de l’absence d’une mission ».



Les textes

Mots-clés

Accueil