Le Hezbollah a subi de lourdes pertes et n’a pas gagné.« Politiquement et militairement, le Hezbollah ne peut désormais plus faire ce qu’il veut au Liban »

Par Laurent Tissot - IsraelValley

mardi 15 août 2006

Voir en ligne : Lire l’article en PDF

Sur le plan humain, la milice chiite a perdu de trés nombreux combattants pendant 32 jours de conflits. Initialement fort de quelques milliers de combattants, le hezbollah a été “réduit de moitié” selon Tsahal. Le hezbollah est à présent condamné par les Nations Unies et défait partiellement sur les plans humains, territoriaux, militaires et financiers.


Téléchargez Adobe Reader pour ouvrir les fichiers PDF cliquez ICI


La revue des infos

Mots-clés

Accueil