Une désinformation galopante. Et il n’y a pas que le photographe de Reuters....

Hélène Keller-Lind

mercredi 9 août 2006

Dans le conflit qui oppose Israël à un monde arabe trop souvent haineux la désinformation va bon train. Nous en avons eu un exemple récent avec les photos truquées de ce photographe libanais qui avait vendu quelque 900 photos à Reuters. Supercherie qui n’a été découverte que grâce à la vigilance d’Internautes.
On a pu entendre des confrères tenter de le dédouaner en disant qu’un pigiste a des pressions financières. Mais ne s’agirait-il pas plutôt d’actes militants ?


Pour tout savoir sur le trucage des photos :
En anglais mais les photos parlent d’elles-mêmes et cela vaut le détour :

}http://www.thedissidentfrogman.com/dacha/

Autre faux diffusé par Reuters : cette fois des leurres lâchés par un avion sont qualifiés de missiles et...multipliés par 3. En anglais.

}http://mypetjawa.mu.nu/archives/184206.php

Autre accusation de photo mise en scène. On voit un « mort » partiellement enseveli sous des décombres mais aussi propre que s’il venait de sortir d’une douche qui ressemble étrangement à un « sauveteur » photographié plus tard.

http://michellemalkin.com/archives/005687.htm

A saluer, à cet égard, le courage d’un grand reporter de CNN, Anderson Cooper, qui expliquait récemment comment le Hezbollah avait manipulé un groupe de journalistes lors « d’une visite guidée » très orientée, menaces feutrées y compris. En a-t-on entendu parler ici ? A voir absolument. En anglais.

http://newsbusters.org/node/6574

Et que dire du fait que dans un 13 heures France 2 ait utilisé des images d’Al Manar, chaîne antisémite du Hezbollah, mouvement terroriste, pourtant interdite de cité en France à l’issue du long combat mené notamment par le CRIF ?

Reportage sur les morts civils libanais de la nuit dans des frappes israéliennes, nous disait-on. Et on a vu s’afficher sur les écrans de France 2 le bandeau d’Al-Manar. Utilisation scandaleuse, sil en est. Et, de plus, qui est allé vérifier la véracité de ces images ou de leur commentaire ?

Il faut voir les films de Pierre Rehov, très sollicité par les médias américains, rarement vu ici, si ce n’est parfois dans C dans l’Air sur TV 5, qui dénonce et démonte la désinformation palestinienne, notamment à Jénine. Ils sont disponibles à la FNAC ou Virgin ou peuvent y être commandés ainsi que dans la grande distribution. Voir : www.pierrerehov.com

La question est désormais de savoir de combien de faux nous avons été ainsi abreuvés. Faux qui manipulent les opinions publiques et incitent, faut-il le rappeler, à mettre Israël ainsi gravement diffamé, au banc des nations.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil