Douste-Blazy, docteur-miracle, au chevet du Hezbollah

M. Macina - UPJF

mardi 1er août 2006

Voir en ligne : Lire le texte sur : http://www.upjf.org/

« Il est évident que nous ne devons pas accepter une déstabilisation du Liban qui pourrait entraîner une déstabilisation de la région. Dans la région, il y a, bien sûr, un pays comme l’Iran, un grand pays, un grand peuple et une grande civilisation, qui est respecté et qui joue un rôle de stabilisation dans la région ». (Philippe Douste-Blazy, Ministre des Affaires Étrangères de la France).



Les textes

Mots-clés

Accueil