Israël serait prêt à un échange de prisonniers avec le Hezbollah

mardi 1er août 2006

Israël est prêt à échanger deux prisonniers libanais en échange des deux soldats dont l’enlèvement il y a trois semaines par le Hezbollah a provoqué l’offensive israélienne, rapporte le quotidien israélien Haaretz.


Des responsables du gouvernement et de la Défense cités par le quotidien indiquent qu’Israël pourrait prendre cette décision dans le cadre d’un accord de cessez-le-feu. Jusqu’à maintenant, Israël a refusé de négocier avec le Hezbollah un échange de prisonniers.

Haaretz précise que l’un des deux prisonniers libanais susceptibles d’être libéré en échange des deux soldats Eldad Regev et Ehud Goldwasser pourrait être Abou Amra Mamad, actuellement détenu en Israël pour possession d’armes.

Selon le quotidien, Samir Kantar, le prisonnier libanais détenu depuis le plus longtemps par Israël ne sera pas concerné par l’échange. Il avait été arrêté en 1979 au cours d’une attaque menée en Israël au cours de laquelle trois personnes avaient été tuées.

Les responsables israéliens n’ont pas pu être contactés dans l’immédiat.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil