L’affaire Krief, exemple d’antisémitisme d’Etat

Veronique Chemla

vendredi 8 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.veroniquechemla.info/201...

• Médecin nucléaire juif français, le Dr Lionel Krief a été spolié et ruiné par « un gouvernement des juges ». Il a été harcelé par de nombreuses administrations.
• Ce scandale politico-financier teinté d’antisémitisme a perduré sous des gouvernements du centre-droit et socialistes. Une candidate du Front de gauche, deux conseillers régionaux de Picardie – une élue socialiste et un édile du Front national – ont alerté les pouvoirs publics. Finalement, Laurence Rossignol, ministre socialiste, a conseillé au Dr Krief de fuir cette « affaire sordide ».
• A la différence de l’affaire Dreyfus, l’affaire Krief est occultée par la quasi-totalité des politiciens, des médias, des intellectuels et des dirigeants d’associations juives françaises.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil