L’Australie va retirer ses 12 observateurs de la FINUL au Sud Liban

DEBKAfile

jeudi 27 juillet 2006

Voir en ligne : Lire l’article

Israël a exprimé sa profonde douleur pour la mort de 4 observateurs de l’ONU dans des raids aériens visant des positions du Hizballah à Khaim, dans le secteur oriental du Sud Liban, le 26 juillet et a promis une enquête approfondie.


DEBKAfile ajoute : Le ton supérieur pris par Annan sur « l’atrocité » est surprenant quand cela est de notoriété publique que beaucoup de missions de l’ONU sont exploitées comme couverture pour des agents étrangers, souvent hostiles, afin d’effectuer des opérations d’espionnage dans des zones de guerre. Le raid aérien israélien, pas délibéré, a révélé le fait que la force de l’ONU au Liban inclut des observateurs chinois. Un Chinois a été tué avec un Autrichien, un Canadien et un Finlandais. La présence des observateurs chinois surveillant le combat au Sud Liban n’a jamais auparavant été annoncée.

Nos experts en service de renseignement comparent l’incident au bombardement Américain, pas délibéré, qui a détruit l’ambassade chinoise à Belgrade en 1998, tuant un certain nombre « de diplomates » chinois. Il a été découvert, que depuis ce bâtiment les Chinois avait opéré une surveillance sophistiquée pour suivre à la trace les performances des avions de guerre américains, des missiles et des bombes intelligentes.
.
Le poste d’observateur Khaim a été placé près des positions du Hizballah et des équipements d’entraînement dans le secteur oriental, là où Tsahal a projeté de lancer l’étape prochaine de sa campagne contre le Hizballah au Sud Liban.


http://www1.debka.com/headline.php?...


La revue des infos

Mots-clés

Accueil