Pour la PAIX

Simone Charrier

vendredi 21 juillet 2006

Cet après-midi, une amie m’a appelée pour une manif, 18H devant la Maison Carrée. Une manifestation pour la PAIX .
« La Communauté libanaise, la Communauté juive, ensemble pour la PAIX »
Je ne suis ni libanaise, ni israélienne, ni juive, mais j’ y suis allée en courant, c’est trop beau la PAIX !


Malheureusement j’ai été déçue.

Toujours le même discours, Israël a tous les torts, Israël tue des civils, des enfants, Israël, Israël, Israël ... c’est à croire que si Israël n’existait pas le monde entier se porterait très bien, on a déjà entendu ça, non ?

Que les terroristes du Hezbollah se cachent dans des familles où il y a des enfants, des bébés, est-ce que c’est normal ?

Qu’ils reçoivent des armes de l’Iran, qu’ils envoient des bombes sur Haïfa, c’est normal ? Que le Hamas séquestre de jeunes soldats, c’est normal ?

On peut en trouver des arguments, mais le problème est ailleurs à mon avis.

Quelque part bien enfoui, du côté des préjugés.

Quelquefois, sous couvert de politique, sans même s’en rendre compte, on transporte un monde de préjugés.

C’est la seule explication que je trouve à ce manque d’objectivité dès qu’il s’agit d’Israël.

Malheureusement, on retrouve ce triste phénomène quand on parle des Musulmans, pas ceux d’Israël ou de Palestine, mais de France.

Je ne suis pas restée à la manif. On m’a proposé de parler pour une radio, j’ai eu peur de dire des choses excessives, dures car j’étais en colère.

Je connais Israël depuis plus de trente ans. On n’enseigne pas la guerre en Israël, la jeunesse milite pour la Paix. II y a des écrivains, des poètes, des scientifiques, des rabbins pour la Paix et ils le disent.

Mais comment faire quand les autobus explosent ou les marchés grouillant de monde, ou les restaurants ?

Il y a des terroristes qui détestent la Paix. À mon avis ils n’aiment ni les Israéliens, ni les Palestiniens, ni les Libanais, ni les Algériens ni personne d’autre que le Pouvoir.

C’est peut-être ça qu’il faudrait se dire tout en se donnant la main pour stopper ce fléau. J’y croyais un peu ce soir en venant à la manif.

Au moment où Ehud Barak a parlé de partager Jérusalem, déchaînement d’attentats. Pourquoi ?

Ariel Sharon évacue les territoires, ça recommence. Pourquoi

Les terroristes du Hamas ou du Hezbollah n’ont peur que de la Paix.

Il faut le savoir si on veut sortir de l’impasse.

Je ne risque pas de faire d’amalgames.

Chaque population a des êtres d’exception, des sages, des gens comme tout le monde et des extrémistes dangereux. Hitler n’était pas islamiste et les inquisiteurs non plus.

Bon, je suis triste ce soir qu’il y ait des jeunes Israéliens, Palestiniens, Libanais qui se retrouvent face à la mort, pendant que nous sommes en vacances.

Triste que nous ne sachions pas faire la Paix, même de loin, pour eux.

Triste qu’on ne connaisse, ni ne veuille connaître le vrai Israël sous prétexte qu’il ne veut pas mourir.

Cependant je n’aurais pas écrit cette lettre si je ne gardais pas l’Espérance.

Pour la PAIX !


Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil