Le Hezbollah annonce que « la guerre n’est qu’à ses débuts »

ESISC

vendredi 21 juillet 2006

Voir en ligne : Lire sur : http://www.esisc.org/

Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, a démenti, jeudi soir, sur la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira que l’armée israélienne ait détruit la moitié de leur arsenal et tué un grand nombre de ses dirigeants. Il a également rappelé que seul l’échange de prisonniers pouvait mettre un terme à cette crise. « Nous disons à Israël que la guerre est à ses débuts, nos combattants gardent intacte leur capacité de résistance et vous préparent des surprises », a-t-il précisé. Néanmoins, selon la police israélienne, le nombre de tirs de roquettes sur le nord d’Israël ayant considérablement baissé, l’armement du Hezbollah a vraisemblablement été durablement endommagé.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil