La France appuie l’adhésion d’Israël à la Francophonie

jeudi 13 novembre 2003

Soucieuse d’améliorer ses relations avec Israël, la France a décidé de donner un coup de collier au dossier épineux de l’adhésion de l’État hébreu au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie.


Le ministre français des Affaires étrangères, Dominique de Villepin, se fait ainsi le promoteur de cette idée qui se heurte au refus systématique des pays arabes adhérents, avec en tête de liste, le Liban et l’Égypte.
.
.Or, l’unanimité des États membres est la règle pour intégrer un nouveau pays.

Israël, dont le quart de la population parle le français, est pourtant le deuxième pays francophone du Proche-Orient. En outre, quelque 55 000 élèves apprennent la langue de Molière à l’école.

.L’Organisation internationale de la Francophonie est une institution fondée sur le partage d’une langue ainsi que des valeurs communes et conduit des actions dans les domaines de la politique internationale et de la coopération multilatérale.

Elle compte à ce jour 51 États membres et gouvernements, dont le Canada (1970), le Québec (1971), le Nouveau-Brunswigk (1977), la France (1970) mais également le Maroc (1981), la Tunisie (1970) ou encore le Rwanda (1970).


La revue des infos

Mots-clés

Accueil