Nier Israël

Par Stéphane Elkaïm - Edition Française du Jerusalem Post

dimanche 9 juillet 2006

Voir en ligne : Lire l’article

Un livre pour comprendre la continuité qui unit le négationisme à l’antisionisme
« Néga-sionisme ». Le jeu de mot n’est pas gratuit. Car les trois intellectuels qui se penchent, chacun dans leur domaine, sur le phénomène négationniste en arrivent à la même conclusion : la négation d’Israël n’est pas la dérive ultime de la négation de la Shoah, mais la racine même du phénomène négationniste. Emeric Deutsch (sociologue), Jacques Tarnéro (politologue) et Eliezer Cherki (orientaliste), analysent dans cet ouvrage (1) les discours venus de l’Occident comme ceux du monde arabe et retrouvent les points de convergence qui constituent les racines de la négation d’Israël.



Les textes

Mots-clés

Accueil