Boycott d’Israël : illégal et illégitime

Libération

lundi 9 novembre 2015, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.liberation.fr/planete/20...

S’agissant de la législation française, les auteurs omettent d’indiquer que le boycott, tel qu’il est pratiqué par les membres de la campagne BDS (« Boycott, Désinvestissements, Sanctions »), est illégal, dès lors qu’il est fondé sur un motif discriminatoire. Ainsi, de nombreuses juridictions françaises, y compris la Cour de cassation, ont sanctionné ceux qui appellent au boycott de produits israéliens mais aussi ceux qui refusent de commercer avec des entreprises israéliennes ou vident les rayons des supermarchés des produits israéliens. Ces opérations illégales ne sont d’ailleurs pas sans rappeler le boycott des magasins juifs en Allemagne avant la Seconde Guerre mondiale, lorsque ceux-ci étaient assimilés au Mal absolu.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil