Après la prétendue frappe armée d’Israël, voici la vraie frappe, médiatique, d’Enderlin,

M. Macina - UPJF

dimanche 18 juin 2006

Voir en ligne : Lire le billet d’humeur sur : http://www.upjf.org/

On se souvient des dégâts médiatiques, immenses et irréversibles, causés à l’image d’Israël par le reportage de Charles Enderlin, l’inénarrable correspondant de France 2 en Israël, sur le mitraillage - réel ou mis en scène - de l’enfant Al-Dura, au début de la seconde Intifada.
_ Suite aux remises en question dont ce document vidéo et la crédibilité du journaliste ont été l’objet dans la presse, Enderlin est devenu prudent. Ce qui ne l’empêche pas de produire, de temps à autre, des reportages, dont le moins qu’on puisse en dire est qu’ils ne manquent pas une occasion de mettre en exergue des faits - réels, ou revus et corrigés - montrant Israël sous un jour défavorable (1).



Les textes

Mots-clés

Accueil