Enderlin - Abou-Rahma : de simples rouages !

Jean-Paul de Belmont © Primo-Europe

samedi 17 juin 2006

Voir en ligne : lire sur : http://www.primo-europe.org/

Pour Charles Enderlin et Talal Abou Rahma, le duo célèbre auteur de la fameuse controverse de Netzarim (1), les automatismes restent les mêmes près de 6 ans après.
Alors que les preuves tangibles de la responsabilité du Hamas s’accumulent dans la tragédie qui a coûté la vie à sept civils palestiniens sur une plage de Gaza, nos deux envoyés permanents continuent de préférer la thèse initiale schattnérienne (lire). Leur stratagème consiste, cette fois-ci, à mettre sur un pied d’égalité les résultats d’une enquête interne de l’armée israélienne, connue pour ne jamais se dérober devant ses responsabilités, et les déclarations d’un obscur représentant d’une ONG américaine inconnue (2).



Les textes

Mots-clés

Accueil