Le bon côté d’une mauvaise affaire !

Par Daniel Pipes - Israelhayom.com | Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

vendredi 11 septembre 2015, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2015...

Je hais le Juillet 14 pour son affaire de Vienne, car elle pourrait causer des dommages incalculables aux États-Unis et à ses alliés. Cela dit, je trouve un bon côté minuscule dans la possibilité qu’il pourrait, si tout se passe juste à droite, finir par nuire au régime iranien plus qu’à ses ennemis.
Les inconvénients du plan global d’action conjoint sont si nombreux que les énumérer nécessiterait plus d’espace que les 159 pages du traité lui-même.En bref, il offre aux tyrans de Téhéran plus d’argent, plus de légitimité, plus d’armes, et un chemin autorisé à l’armement nucléaire dans les 10 ou 15 prochaines années.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil