Kofi Annan appelle à « une enquête après la mort de civils sur une plage de Gaza » et enfourche le « cheval » de la mise en accusation gratuite et sans preuve d’Israël

mardi 13 juin 2006

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.un.org/

« Profondément troublé » par la mort de civils palestiniens sur une plage de Gaza, frappés par un tir de mortier mené par Israël, le Secrétaire général a appelé vendredi à conduire une « enquête approfondie ».


« Le Secrétaire général est profondément troublé par le meurtre de civils, dont des femmes et des enfants, sur une plage de Gaza », indique un message transmis par son porte-parole vendredi.

« Le Secrétaire général appelle à conduire une enquête approfondie et transmet ses condoléances aux familles endeuillées des victimes », ajoute le message.

« Tout en les exhortant à faire preuve de la plus grande retenue afin d’éviter tout bain de sang et toute escalade supplémentaire, le Secrétaire général rappelle à toutes les parties concernées leurs obligations en vertu du droit international humanitaire pour éviter de mettre des civils en danger », conclut le message.

Israël a mené vendredi plusieurs attaques dans le nord de la Bande de Gaza, tuant huit civils, dont trois enfants lors de tirs de mortiers menés en représailles contre des tirs de roquette.

Après le bombardement de la plage de Gaza, le mouvement islamiste Hamas a rompu la trêve unilatérale qu’il observait depuis un an et demi, menaçant de reprendre ses attaques au coeur des villes israéliennes.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil