La Sourate Al Fatiha vilipende juifs et chrétiens

Hélène Keller-Lind

vendredi 26 juin 2015, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.resiliencetv.fr/++cs_INTERRO++p=14202

Des petits voyous sont parfois ré-islamisés en prison, nous dit-on. Dès lors ils apprennent ou réapprennent la Sourate Al Fatiha considérée comme « la Sourate la plus grande du Saint Coran, de par sa valeur et son importance », « récitée à chaque prière », elle doit être prononcée « au minimum 17 fois par jour ». C’est ce qu’en disent les sites musulmans, dont certains en donnent une prononciation phonétique pour aider à en mémoriser les sept versets. Hélas, les deux derniers vilipendent juifs et chrétiens. Imaginez les conséquences que ce véritable endoctrinement peut avoir, surtout sur des êtres en perdition.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil