Le Liban inculpe un Palestinien d« ’actes terroristes » 

lundi 3 novembre 2003

Le Liban a inculpé un Palestinien d« ’actes terroristes » pour une série d’attentats à la bombe contre des antennes de chaînes de restauration rapide américaines, a-t-on appris lundi de sources judiciaires.


De mêmes sources, on précise qu’Ali Moussa al Masri sera traduit devant un tribunal militaire pour plusieurs chefs d’inculpation dont appartenance à des « cellules terroristes » et tentatives de destruction de restaurants. Il encourt pour cela la peine de mort.

Une vingtaine d’autres Libanais et Palestiniens sont également inculpés pour leur implication présumée dans les attentats qui ont visé au Liban des chaînes de restauration rapide comme McDonald’s ou Pizza Hut. Certains d’entre eux sont aussi accusés d’avoir voulu assassiner l’ambassadeur des États-Unis à Beyrouth, Vincent Battle.

Par ailleurs, un procureur militaire a interrogé un ressortissant yéménite, Mouammar Aouwama, soupçonné d’être lié au réseau islamiste Al Qaïda, au sujet d’accusations selon lesquelles il aurait planifié la série d’attentats contre les restaurants, ont ajouté les sources.

Aouwama, également connu sous le nom d’Ibn al Chahid, a été arrêté ce mois-ci par des hommes armés membres du Fatah, faction du président palestinien Yasser Arafat, dans le camp de réfugiés d’Aïn al Hiloueh (Sud), et livré aux autorités libanaises


La revue des infos

Mots-clés

Accueil