Palestine : l’Europe reste engagée

par Benita Ferrero-Waldner est commissaire européenne, en charge des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage.

lundi 8 mai 2006

Voir en ligne : http://www.lemonde.fr

La cacophonie. Voilà l’impression qui domine. Car, à entendre les détracteurs de la décision de l’Union européenne de suspendre l’aide directe à l’Autorité palestinienne, l’Europe serait à l’origine de tous les maux. Mais les mêmes oublient de dire que l’Union demeure aujourd’hui, après cette décision, le premier fournisseur d’aide au peuple palestinien.



Les textes

Mots-clés

Accueil