Avec le Hamas, tout compromis ne peut être qu’un aveu de faiblesse

Par Raphaël Draï | ActuJ

samedi 21 mars 2015, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.actuj.com/billet/2014-08...

Alors que la guerre contre le Hamas et le Djihad islamique a dépassé les 45 jours, il s’agit de ne pas se payer de mots. Quelle que soit la dureté des pertes infligées à ces deux engeances, le résultat final n’est guère concluant, puisqu’elles conservent une capacité offensive réelle. Tous ces derniers jours le sud d’Israël mais aussi la région de Tel Aviv et de Jérusalem se sont trouvés sous le feu des missiles tirés du sud de la bande de Gaza. Et pourtant des chefs opérationnels importants ont été mis hors d’état de nuire, et il n’est pas de jour ni de nuit qui ne voient de nouvelles interventions destructrices, notamment de l’armée de l’air d’Israël.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil