L’ascension de l’axe islamiste

Par Caroline B. Glick Jewish World Review - Adaptation française de Simon Pilczer, volontaire de l’IHC

mardi 2 mai 2006

Voir en ligne : Israel Hasbara Committe

Lundi dernier le journal de Russie ‘Novaya Gazeta’ rapportait qu’une partie de l’arsenal nucléaire de l’Ukraine de l’ère soviétique pourrait bien avoir pris le chemin de l’Iran. Avec le démembrement de l’Union soviétique, les Ukrainiens donnèrent leur accord pour transférer l’arsenal nucléaire soviétique demeuré en Ukraine après l’indépendance vis-à-vis de la Russie. Selon ‘Novaya Gazeta’, quelques 250 bombes nucléaires n’ont jamais été livrées à la Russie ; au lieu de cela, on croit qu’elles ont été envoyées en Iran. Le rapport notait ensuite que les bombes en question resteraient opérationnelles jusqu’en 2010.


Article non destiné à effrayer, mais plutôt à servir d’appel au réveil.

L’auteur, surpassant son brio habituel d’analyste politique, joint les points que d’autres semblent incapables ou non désireux de joindre.


Les textes

Mots-clés

Accueil