Un professeur de Oxford suspendu pour avoir refusé un étudiant israélien

mardi 28 octobre 2003

La prestigieuse université britannique d’Oxford a suspendu un de ses professeurs pour discrimination. Andrew Wilkie refusait d’accepter dans son cours un Israélien qui avait servi dans l’armée de son pays, rapporte le « Daily Telegraph ».


Selon le quotidien britannique, le professeur Wilkie a été suspendu pour deux mois sans salaire après avoir répondu à Amit Duvshani, 26 ans, qu’il était « hors de question » pour lui d’accepter dans son cours quelqu’un qui avait servi dans l’armée israélienne.

Cette sanction signifie « qu’il ne peut y avoir de place pour aucune forme de discrimination à Oxford autre que dans le domaine du mérite », a expliqué un porte-parole de l’université.

« Elle a été prise à la suite d’une enquête sur un e-mail envoyé par le professeur en réponse à une demande d’un étudiant israélien souhaitant suivre son cours », a-t-il précisé au journal.

Dans son e-mail qui date du 23 juin, le professeur Wilkie indiquait qu’il avait « un énorme problème » face aux violations des droits de l’homme commises par les Israéliens à l’encontre des Palestiniens « parce qu’ils souhaitent vivre sur leur propre terre ». « Il est hors de question que je prenne quelqu’un qui a servi dans l’armée israélienne », avait-il écrit.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil