Le ministre palestinien des Affaires étrangères de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud al-Zahar à une agence chinoise : Aucune place pour Israël sur cette terre

Xinhua

dimanche 2 avril 2006

Le nouveau ministre palestinien des Affaires étrangères, Mahmoud al-Zahar a défendu l’ultime objectif du Hamas qui consiste à éliminer Israël et à fonder un Etat islamique.


« Je rêve d’accrocher au mur chez moi à Gaza une grande carte du monde où ne figure pas Israël », a-t-il, il«  »Ce rêve deviendra la réalité un jour. J’en suis certain parce qu’il n’y a pas de place pour l’Etat d’Israël sur cette terre", a indiqué M. Al-Zahar.

Cependant, il n’a pas écarté la possibilité que les Juifs, les Musulmans et les Chrétiens vivent ensemble sous la souveraineté d’un Etat islamique, ajoutant que les Palestiniens ne haïssaient jamais les Juifs et que seule l’occupation israélienne était leur ennemi.

M. Al-Zahar a également noté que le gouvernement du Hamas pourrait prendre des contacts avec Israël dans le traitement des affaires quotidiennes des Palestiniens à certaines occasions, précisant cependant que ces contacts ne pourraient jamais devenir les négociations politiques.

En outre, il a critiqué énergiquement Israël d’arrêter le transfert des revenus de taxes mensuels au gouvernement palestinien.

M. Al-Zahar a également rejeté le désarmement du groupe armé du Hamas, Izzeldein al-Qassam, affirmant que le gouvernement du Hamas continuerait à soutenir la résistance armée contre l’occupation israélienne.

Sur la situation de la politique intérieure palestinienne, M. Al-Zahar a indiqué que le gouvernement du Hamas travaillerait côte- à-côte avec le président de l’Autorité nationale palestinien Mahmoud Abbas. Il a démenti qu’il y avait des différends entre les deux côtés.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil