La tentation obscurantiste de Caroline Fourest - Prix du livre politique 2006

Primo Europe

mardi 28 mars 2006

Voir en ligne : http://www.primo-europe.org/


II n’y a pas si longtemps, des hommes et des femmes se disant progressistes ont été tentés par le démon du totalitarisme. Leur fantasme avait la couleur rouge, le visage séduisant de la révolution et du progrès pour tous. Il s’est révélé aussi brun que toutes les idéologies fascisantes.

Et pourtant, envers et contre tous, malgré les voix qui s’élevaient, des militants et des intellectuels ont continué d’y croire, à le défendre, accusant ces voix d’être des « traîtres », vendus à la bourgeoisie ou à la social-démocratie. Malgré les millions de morts, les arrestations d’opposants politiques. Malgré le goulag. Malgré l’oppression de tous ceux dont on prétendait faire le bonheur... malgré eux. On les appelait les « idiots utiles ». Tellement ils soutenaient benoîtement l’insoutenable.


Les textes

Mots-clés

Accueil