La police israélienne déjoue une tentative d’attentat-suicide

par Ariel Schalit -AP

mardi 21 mars 2006

Les forces d’élite de la police israélienne ont arrêté mardi un groupe de Palestiniens transportant des explosifs, à l’issue d’une spectaculaire course-poursuite sur une route de l’Etat hébreu, et alors qu’ils s’apprêtaient à commettre un attentat, ont annoncé les autorités.


Un attentat pourrait avoir eu des répercussions importantes sur les élections législatives de mardi prochain. Le parti centriste Kadima, qui est largement en tête dans les sondages, a en effet été accusé par ses rivaux de ne pas se montrer assez ferme avec les extrémistes palestiniens. De précédentes élections ont déjà été perturbées par des violences.

Preuve de ces craintes, Israël a interdit aux Palestiniens d’entrer sur son territoire jusqu’aux élections du 28 mars, et drastiquement limité la circulation par le point de passage de Karni entre l’Etat hébreu et la Bande de Gaza. Après l’avoir fermé dans un premier temps, Israël l’a rouvert mardi pour permettre le passage de vivres, alors que des pénuries alimentaires affectent le territoire palestinien.

Les responsables de la sécurité israélienne avaient déclaré l’état d’alerte maximum mardi en milieu de matinée, avertissant que des Palestiniens s’étaient infiltrés dans le pays avec l’intention de commettre un attentat. Erigeant des barrages, la police a finalement arrêté une camionnette transportant sept kilos d’explosifs sur une route reliant Jérusalem à Tel Aviv.

La police a sorti les explosifs du véhicule, déclenchant un mouvement de panique parmi les automobilistes qui se trouvaient à proximité.

Selon Shmuel Ben-Ruby, porte-parole de la police de Jérusalem, l’objectif des agresseurs était de commettre un attentat-suicide dans une ville du centre d’Israël.

Dix personnes ont été arrêtées. Selon la police, l’un des suspects est un militant du Djihad islamique, un mouvement qui a perpétré plusieurs attentats-suicide l’an dernier et qui n’a pas observé la trêve. Ce suspect est originaire du village de Yamoun, dans la Rive Occidentale


La revue des infos

Mots-clés

Accueil