Un Yom Kippour particulier

Richard Prasquier - Médecin cardiologue et ancien président du CRIF

mardi 7 octobre 2014, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.huffingtonpost.fr/richar...

Cette année 2014 (5775 pour les Juifs, 1435 pour les Musulmans), les hasards des calendriers ont amené les Juifs et les Musulmans à célébrer le même jour du 4 octobre leur fête la plus importante : pour les premiers Yom Kippour, pour les seconds, l’Aid el Adha. L’une, le grand Pardon, clôture le cycle des jours de pénitence qui commence à Rosh Hachana, le nouvel an, l’autre, la grande fête de sacrifice, achève le cycle du pèlerinage à La Mecque. Dans les deux cas, il s’agit d’exalter la grandeur divine et de demander rémission pour les péchés et les offenses.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil