Yasser Arafat a craint un assaut de son QG

vendredi 24 octobre 2003

Yasser Arafat s’est préparé à se défendre jusqu’à la mort mardi soir


 
Lorsqu’il a cru que l’armée israélienne pourrait venir le chercher dans son quartier général de Ramallah, selon l’un de ses conseillers qui a requis l’anonymat., il ’est « préparé ».

L’incident se serait produit alors que les troupes encerclaient une mosquée de Ramallah, à un kilomètre du QG de l’Autorité palestinienne où est bloqué le chef palestinien depuis près de deux ans.

Le conseiller dit avoir trouvé Arafat serrant une mitrailleuse, hurlant à ses gardes de prendre position et fermant toutes les fenêtres.

Lorsque le conseiller lui a assuré que l’opération israélienne en cours n’était pas de grande ampleur, Arafat, armé également de son pistolet, aurait répliqué : « vous ne les connaissez pas. Moi si, alors je dois être prudent ».

Yasser Arafat aurait ensuite ajouté qu’il ne serait pas pris vivant si les Israéliens tentaient de l’expulser. « Je sens le parfum du paradis », aurait-il dit. Israël a déclaré son intention de mettre fin au pouvoir d’Arafat, sans préciser si cela signifie l’expulser ou l’éliminer.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil