Le lanceur de pétard dans la Basilique de l’Annonciation, à Nazareth, était mentalement déficient

samedi 4 mars 2006


De violentes émeutes ont éclaté vendredi soir autour de la Basilique de l’Annonciation, à Nazareth. Tout a commencé lorsque trois Israéliens, un homme et deux femmes, sont entrés dans ce haut lieu de la chrétienté au cours d’une messe de célébration du Carême. Ils ont alors fait exploser des pétards. Un geste qui a provoqué un mouvement de panique parmi les fidèles.

Rapidement, des échauffourées ont commencé avec les forces de l’ordre autour de la Basilique. La foule affluent devant l’édifice pour s’en prendre aux fauteurs de trouble. La police a finalement réussi à faire évacuer les trois Israéliens, trois heures plus tard.

Bilan des émeutes : 13 blessés parmi les manifestants et 13 autres au sein des forces de l’ordre.

La police affirme que l’homme qui est entré dans la Basilique est juif. Il est connu des services de sécurité et souffrirait de troubles mentaux. Les deux femmes, son épouse et sa fille, seraient toutes deux chrétiennes.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil