Selon un sondage, la majorité des Palestiniens seraient d’accord de maintenir les blocs d’implantations dans la Rive Occidentale

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

vendredi 23 décembre 2005


Le quotidien Maariv publie un sondage de l’Institut Truman de l’Université hébraïque de Jérusalem réalisé en collaboration avec le Centre palestinien d’études politiques et d’enquêtes d’opinion de Ramallah.

Cette enquête révèle que 55% des Palestiniens accepteraient que des blocs d’implantations soient maintenus dans la Rive Occidentale après la signature d’un accord permanent entre les Palestiniens et Israël.

Toujours selon ce sondage, 53% des Israéliens sont favorables à la création d’un État palestinien sur tout le territoire de la Rive Occidental, à l’exception des blocs d’implantations.

La moitié des Israéliens sont également prêts à négocier avec le Hamas si ces négociations permettaient de conclure un accord de paix. 38% des Israéliens sont favorables à un compromis selon lequel Jérusalem-Est serait la capitale palestinienne et Jérusalem-Ouest la capitale israélienne, 33% des Palestiniens sont pour cette solution.

Le Maariv relève que si sur ces questions considérées insolubles les partisans d’un compromis sont relativement nombreux, le sondage montre en revanche que 23% des Israéliens et 44% des Palestiniens pensent qu’un accord définitif ne sera jamais conclu, seul un tiers des Israéliens et 19% des Palestiniens estiment qu’un tel accord sera signé au cours de la prochaine décennie.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil