Alain Finkielkraut vu par Gilles-William Goldnadel

Le Figaro.fr

jeudi 17 avril 2014, par Desinfos

Encore un mot sur l’élection de Finkielkraut sous la coupole. De quoi est-elle le signe ?
l’homme et ses idées ayant fait l’objet d’une contestation publique et ostentatoire, leur victoire signe et contresigne avec éclat celle de la pensée de droite (pour faire très simple) dans le champ de ruines que constitue aujourd’hui la France de l’intellect D’abord et avant tout, l’homme et ses idées ayant fait l’objet d’une contestation publique et ostentatoire, leur victoire signe et contresigne avec éclat celle de la pensée de droite (pour faire très simple) dans le champ de ruines que constitue aujourd’hui la France de l’intellect.


Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/vox/culture/...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil