Les compagnies européennes devraient s’inquiéter de la campagne BDS

Emmanuel Navon

jeudi 13 février 2014, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.i24news.tv/fr/opinions/1...

Il y a quelques jours, le 5 février dernier, la Cour suprême du Royaume-Uni a rejeté le troisième et dernier appel de militants BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) condamnés au pénal pour s’être enchaînés à un bloc de béton à l’entrée du magasin londonien d’Ahava, une société de cosmétiques israélienne. Ces militants avaient justifié leur action en arguant qu’Ahava était coupable de « crimes de guerre » parce que la société a une usine située au-delà de la ligne d’armistice de 1949. La Cour a statué qu’Ahava ne saurait être pénalisée pour l’occupation prétendument illégale de la rive occidentale du Jourdain par Israël.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil