Programme pour la jeunesse de l’Autorité palestinienne subventionné par l’Union Européenne et l’Agence française pour le Développement : les Juifs sont des « corbeaux et des rats »...

Hélène Keller-Lind

jeudi 2 janvier 2014, par Desinfos

L’incitation à la haine, la violence contre les Juifs initiée par l’Autorité palestinienne avec des fonds européens, émanant de l’UE mais aussi de l’Agence française pour le Développement, la Suisse ou la Suède, continue, alors que Mahmoud Abbas parle paix avec le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Tout en faisant de terroristes des héros salariés islamiquement corrects... Ce qui entraîne une demande de suspension de versement de fonds de la part de parlementaires aux Pays-Bas ou aux Etats-Unis.


Déshumaniser les Juifs, pour rendre leur assassinat plus aisé, une tactique de l’Autorité palestinienne

Déshumaniser les Juifs est l’un des volets de la propagande antisémite et anti-israélienne mise en place de longue date par l’Autorité palestinienne. Déshumaniser, c’est déshiniber qui voudrait assassiner un Juif. Comme l’y incite par ailleurs cette « Autorité » qui présente les Juifs comme des assassins, du prophète de préférence, ou de Yasser Arafat, ce père fondateur toujours révéré, connsidéré comme "martyr",, ou, bien entendu, des Palestiniens en général. Les Juifs sont mauvais, assène sans cesse l’Autorité palestinienne, ont volé leur terre, etc.

Il faut donc les tuer, ce qui a l’avantage de plaire à Allah, affirment les imams de l’Autorité palestinienne et de garantir l’entrée au Paradis, bénéfice non négligeable en terre d’Islam...D’ailleurs les terroristes palestiniens, ayant du sang sur les mains, y compris ceux qui ont tué des civils, sont présentés en héros, donc modèles à suivre, accueillis dans une liesse indescriptible lorsqu’ils sont libérés à l’occasion de marchandages divers,. De plus ils perçoivent des « salaires » confortables alignés sur la longueur de la peine à laquelle ils ont été condamnés et donc à l’horreur des crimes perpétrés... les terroristes relâchés continuant à percevoir des « salaires » dès lors qu’ils ont passé plus de cinq ans en prison....

Elevés ainsi des Palestiniens passent à l’acte et tuent ou tentent de tuer. Enfants y compris. Sans manifester le moindre remords...On se souvient des cinq membres de la famille Fogel assassinés avec sauvagerie d’une manière indiquant que les assassins étaient totalement désinhibés...

On ne s’étonnera donc pas qu’il y ait eu 107 attaques terroristes en Judée Samarie et 53 à Jérusalem pour le seul mois de novembre 2013... Ou qu’un sondage mené à la fois par l’Institut Truman pour l’Avancement de la Paix de l’Université hébraïque de Jérusalem et le Centre Palestinien pour la Recherche Politique et de Sondages de Ramallah montre que 60% des Palestiniens pensent qu’Israël a pour but de se saisir de tout le territoire allant du Jourdain àla Méditerranée et en expulser tous les citoyens arabes et que 24 % pensent que le but d’Israël est d’annexer la Cisjordanie tout en privant les Palestiniens de droits politiques".

Un nouvel exemple de déshumanisation co-financé par l’Agence Française de Développement présente les Juifs comme « des corbeaux et des rats »

Palestinian Media Watch, Observatoire des Médias Palestiniens relève aujourd’hui un nouvel exemple de cette déshumanisation des Juifs dans un programme destiné à la jeunesse. « Dans un épisode de  »Vues de Jérusalem« , diffusé en Octobre, la télévision officielle de l’Autorité palestinienne déshumanisait les Israéliens et les Juifs, les présentant comme des corbeaux et des rats. En outre, ce programme niait l’histoire juive et le lien juif avec Jérusalem.... ».
« L’émission de télévision PATV parlait de »corbeaux« tout en montrant des visuels de Juifs religieux, et déclarait que « les rats sont armés » tout en montrant des visuels des soldats israéliens« . Le commentaire ajoutait alors : »mais nous savons que les portes [ de Jérusalem ] ne vont sourire que lorsque nous y entrerons ...

Pendant ce temps Mahmoud Abbas, chef de l’OLP, de l’Autorité palestinienne et responsable de la télévision officielle palestinienne, s’apprête à parler paix avec le Secrétaire d’Etat John Kerry...

PMW indique que cette vidéo a été co-produite par PA TV et PYALARA, une ONG palestinienne pour les jeunes. PYALARA est subventionnée par NDC ( Centre de Développement des ONG ). Parmi les donateurs de NDC on trouve l’Union européenne, la Banque Mondiale, l’Agence Française de Dévelopement du gouvernement français, un groupe de donateurs comprenant la Suisse, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède".

Un porte-parole du Premier ministre israélien ayant dénoncé la promotion du terrorisme parue sur la Page Facebook du Fatah, parti de Mahmoud Abbas, le Fatah rétorque : « si vous acceptez une solution à deux Etats, alors sortez vos colons et vos troupes de notre terre... » Ajoutant : « les Israéliens se glorifient des gangs qui ont commis des massacres contre les Palestiniens à Deir Yassin et Qibyeh, ce qui se serait inscrit dans une guerre de libération, prétendent-ils et plus tard à Sabra, Shatila, Jenin, Naplouse et Gaza ». Réécritures de l’histoire resservies pour l’occasion. Le fatah avertissant : « nous coninuerons à résister à votre occupation et à la présence de vos soldats et colons sur notre terre »....

Le problème de l’utilisation de l’argent des contribuables pour financer l’éducation à la haine ou terroristes...

Ces financements d’ONG ou autres, participant de l’incitation à la violence et la haine, de quelque manière que ce soit, ces salaires versés à des terroristes posent problème. D’ailleurs, un certain nombre de parlementaires s’en inquiètent. Le 27 novembre dernier une motion était votée au Parlement danois pour demander au gouvernement du Danemark d’exiger de l’Autorité palestinienne qu’elle cesse de soutenir les terroristes « car cela peut être interprété comme encourageant les crimes ».

Le 5 décembre le Sénateur Jim Gerlach s’adressait à John Kerry pour lui demander ce que fait le Département d’Etat pour empêher que l’argent du contribuable américain finance les salaires des terroristes... D’autres parlementaires se sont inquiétés de cetet aberration. En Grande-Bretagne, en Suède, ou en Norvège...

Etant donné que l’Agence Française de Développement finance indirectement une incitation à la haine condamnable on aimerait que des parlementaires français saisissent l’Assemblée Nationale et le gouvernement...


Lire aussi : Aide au développement : baisse des subventions pour l’Afrique (Le Figaro. Publié le 22/04/2013)


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil