Cheikh al-Mutawa, conseiller pour les Affaires culturelles du Bahreïn : Normaliser avec Israël est un crime.

Al-Siyassah

lundi 17 octobre 2005

Abdallah al-Mutawa a averti les dirigeants arabes et musulmans, dans des déclarations publiées dimanche, qu’une normalisation avec Israël qui « tue » les Palestiniens « est un crime contre l’islam et les musulmans »...


« Les Palestiniens sont tués, leurs maisons démolies et leur terre confisquée alors que nous nous précipitons vers la normalisation avec l’entité sioniste. C’est un crime contre l’islam et les musulmans », a déclaré Abdallah al-Mutawa, cité par le quotidien Al-Siyassah.

M. Mutawa, qui dirige le groupe « Association de la réforme sociale », a tenu ces propos en présence de diplomates arabes et musulmans lors d’une réception samedi soir à l’occasion du ramadan, le mois de jeûne musulman.

Bahreïn a levé le mois dernier l’embargo sur l’importation de produits israéliens, peu après une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères du Pakistan et d’Israël, la première à ce niveau entre les deux pays.

Les Etats-Unis ont exercé des pressions sur les Etats arabes du Golfe pour mettre fin à leur boycott d’Israël, mais le Qatar est le seul pays de la région à avoir maintenu une mission commerciale israélienne.

D’autres pays arabes du Golfe, dont le Koweït, ont écarté la possibilité d’établir des relations avec Israël avant l’instauration d’une paix globale au Proche-Orient.

Le ministre koweïtien des Affaires étrangères, cheikh Mohammad al-Sabah, a récemment affirmé que l’émirat serait le dernier pays arabe à établir des relations avec Israël.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil