Les Brigades al-Qassam, aile militaire du Hamas, annoncent la mort de Salih al-Bashiti dans un tunnel de contrebande d’armes

Hélène Keller-Lind

dimanche 27 octobre 2013, par Desinfos

Ayant au moins le mérite de l’honnêteté les Brigades al-Quassam, aile militaire du Hamas, font savoir qu’un de leurs membres, c’est-à-dire un terroriste, a été électrocuté au cours d’une « mission jihadiste » dans un tunnel servant à faire entrer des armes dans la Bande de Gaza depuis Rafah en Égypte. Il est mort avant son arrivée à l’hôpital Abu Yousef al-Najjar. On sait pourtant que l’armée égyptienne a détruit des centaines de tunnels mais ces destructions ne seraient pas aussi efficaces qu’on le dit, rapporte Elder of Zion, citant le quotidien libanais The Daily Star.


L’agence de presse palestinienne, Maan News rapporte le 27 octobre 2013 que les Brigades al-Quassam, branche militaire du Hamas qui règne dans la Bande de Gaza, annoncent qu’un de leurs membres, Salih al-Bashiti, âgé de 23 ans, est mort électrocuté dans un tunnel servant à faire passer des armes depuis Rafah en Égypte dans ce fief islamiste. Il est mort avant d’arriver à l’hôpital Abu Yousef al-Najjar où il a été transporté. Cet hôpital portant le nom d’un « martyr », numéro 2 du Fatah, commandant de l’organisation terroriste Septembre Noir, considéré comme responsable de l’attentat des Jeux Olympiues de Munich en 1972 et tué à Beyrouth en 1973. C’est l’un des terroristes décorés par Mahmoud Abbas.

Pour la petite histoire il arrive que dans cet hôpital des proches de patients manifestent leur mécontentement quant à la qualité des soins dispensés à coups de revolvers….

Voilà au moins qui est honnête de la part du Hamas et contraste avec le double langage à la Mahmoud Abbas faisant des ronds de jambe en Occident et incitant à la haine et la violence une fois de retour à Ramallah. Entre autres décorant et glorifiant des terroristes comme ici.

Un site arabe, Al-Ahed News, précise que ce « martyr » est mort au cours d’une mission djihadiste.

On a beaucoup parlé des tunnels du Hamas ces temps derniers, soit après la découverte de tunnels pénétrant en Israël, soit lorsque l’armée égyptienne fait savoir qu’elle en détruit par dizaines. Pourtant, Elder of Zion cite un quotidien libanais, The Daily Star, qui émet des réserves quant à la réalité de la destruction annoncée de huit cents tunnels en 2013. Un journaliste égyptien, spécialiste en la matière estimant en janvier 2013 qu’il y aurait eu environ deux cent-cinquante tunnels en opération

Un parent sans doute du jeune homme, car il porte le même nom, son père peut-être et un second, troisième ou quatrième mariage pour lui, s’était marié il y a trois ans et ce mariage avait fait l’objet d’un photo reportage qui donne un aperçu de la vie dans la Bande de Gaza. Une société islamiste résolument machiste...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil