Le Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles appelle à manifester le dimanche 30 juin devant le Musée du Jeu de Paume

vendredi 28 juin 2013, par Desinfos

Le Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles appelle tous les juifs, tous les amis d’Israël et tous les amis de la vie qui luttent contre le terrorisme à rejoindre notre manifestation devant le Musée du Jeu de Paume le dimanche 30 juin à 15 h. Le Centre Simon Wiesenthal vient d’envoyer un appel à manifester avec nous dans le monde entier dans une newsletter. Voici la news envoyé par le Centre Simon Wiesenthal ce jour :


Le Centre Simon Wiesenthal a exprimé son indignation sur une exposition de photos au musée du Jeu de Paume de Paris appelée « Phantom Home : Death ». L’exposition met en valeur 68 photos de kamikazes palestiniens, dont les étiquettes indiquent « combattants de la liberté », les qualifiant de « ceux qui ont perdu la vie en luttant contre l’occupation ».

Le musée est visité par des millions de personnes chaque année et est subventionné par le ministère français de la Culture et des Communications.

L’exposition de la mort, est à l’affiche jusqu’en Septembre 2013, non seulement honore les kamikazes palestiniens, mais aussi les compare aux Français de la Seconde Guerre Mondiale, combattants de la résistance anti-nazie.

Après avoir pris connaissance de l’exposition scandaleuse, le Centre Simon Wiesenthal a pris des mesures immédiates :

• Le Directeur des relations internationales du SWC, Dr. Shimon Samuels a visité et documenté l’avertissement concernant l’exposition « Phantom Home : Death », qualifiant l’exposition au Jeu de Paume d’ode dans l’éloge du terrorisme suicide qui sert une campagne visant à provoquer la violence future.

• Le Centre Simon Wiesenthal a dénoncé l’exposition dans le Jerusalem Post : « Himmler rencontre Jihad dans un Musée d’Art Paris »

• Le Centre Simon Wiesenthal est l’un des principaux organisateurs de la manifestation du dimanche 30 Juin devant le Musée du Jeu de Paume, 1 place de la Concorde à 15h00.

• Une protestation a été remise au président Hans-Martin Hinz du Conseil international des musées de l’UNESCO, exprimant l’indignation et exigeant le retrait de l’exposition « Phantom Home : Death »

Lors d’une tournée de l’exposition, M. Samuels a également constaté :

• L’introduction de l’exposition, dans le catalogue officiel du musée, décrit les terroristes palestiniens capturés condamnés en Israël comme « Martyrs de suicide ratée » – qui doivent encore s’acquitter de leur mission inachevée de suicide.

• les volontaires arabes israéliennes dans les Forces de défense israéliennes sont présentés comme mentalement confus ou contraints et collaborateurs au service sionisme contre la cause palestinienne.

• les prisonniers palestiniens qui ont signé des engagements à renoncer au terrorisme lors de leur libération ou de l’échange se sont révélés être une imposture.

Si vous allez à Paris ce dimanche, Juin 30, ou connaissez quelqu’un qui y sera, s’il vous plaît allez assister à la manifestation devant Musée du Jeu de Paume, 1 place de la Concorde -3:00 pm

WSC R.Meyers


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil