Le Brésil a exprimé son inquiétude sur la tension en Israël et dans les territoires

samedi 16 juillet 2005


Le Brésil a exprimé vendredi son inquiétude sur la recrudescence, ces derniers jours, de la violence en Israël et dans la bande de Gaza, entraînant la mort de plusieurs civils, dont une Israélienne d’origine brésilienne.

« Le gouvernement brésilien appelle toutes les parties concernées à s’abstenir de prendre toutes les mesures pouvant » nuire aux préparations en cours pour le retrait des forces armées israéliennes de la bande de Gaza, l’évacuation des colonies juives et le transfert des colonies à l’administration de l’Autorité palestinienne prévu en août", a souligné le ministère brésilien des Affaires étrangères dans une déclaration.

Dana Galkowicz, fille d’un homme Brésilien et d’une femme argentine, a été tuée jeudi dans la ville israélienne de Netiv Ha Asara lors d’une attaque au Qassam.

Cette attaque, a été revendiquée par le Hamas


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil