Devant la Cour appel, Philippe Karsenty revendique une stratégie de diffamation légitime dans la controverse « al-Dura »

samedi 26 janvier 2013, par Desinfos

Directeur de Media-Ratings, maire-adjoint de Neuilly, porte-parole et responsable de la politique étrangère au sein du Parti Libéral Démocrate, Philippe Karsenty doit-il être relaxé ou condamné pour avoir sciemment diffamé France Télévisions et Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jérusalem, en qualifiant, en novembre 2004, notamment d’« imposture médiatique » le reportage controversé sur « la mort de Mohamed al-Dura » diffusé au JT de France 2 le 30 septembre 2000 ? Cette question a été au centre des débats devant la Cour d’appel de Paris le 16 janvier 2013.


Voir en ligne : http://www.veroniquechemla.info/201...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil