Confirmation de la déliquescence de la diplomatie française et de son « chef » ; Extrait du point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay du 9 janvier

mercredi 9 janvier 2013, par Desinfos

Quel courage....... (D.R.)
Ben voyons ! ! ! Qu’est-ce l’objectif du Hezbollah de détruire Israël en comparaison à la construction d’habitations juives à Jérusalem, cet acte scandaleux, criminel qui lui, par contre, doit mobiliser d’urgence et sans nulle hésitation la condamnation unanime de l’Union européenne. (Z.T.)

Q - Selon des informations parues dans le quotidien israélien Maariv (4
janvier 2013) et reprises par la presse libanaise, les efforts déployés
récemment par les Israéliens en vue de pousser les pays européens à placer
le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes ont échoué. Selon le
Maariv, cet échec serait en particulier du à la position de la France qui se
serait opposée à une telle initiative. Confirmez-vous ou infirmez-vous cette
information ?


Quelle est par ailleurs la position de la France au sujet d’un éventuel
classement du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes établie par
l’Union européenne ?

R - La désignation d’une entité terroriste par l’Union européenne implique
que des conditions juridiques précises soient réunies.

Aux termes de la position commune du Conseil de l’Union européenne du 27
décembre 2001, relative à l’application de mesures spécifiques en vue de
lutter contre le terrorisme, toute demande d’inscription sur la liste des
organisations terroristes de l’UE est notamment subordonnée à un consensus
des États membres. Ce consensus n’est aujourd’hui pas réuni.

Déjà publié :

Paris a empêché que le Hezbollah figure sur la liste européenne des organisations terroristes, affirme « Maariv » (Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation)

Fabius à genoux devant Nasrallah : il refuse que le Hezbollah soit classé comme « terroriste ».
(Par Hector Peres – JSSNews)


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil