Deux attentats-suicide ont été déjoués par la police en Israël

jeudi 2 juin 2005


La police israélienne a annoncé mercredi avoir arrêté cinq membres d’une cellule du Djihad islamique qui tentaient la semaine dernière de faire pénétrer deux terroristes-suicide à Jérusalem.

Le double-attentat suicide était prévu pour jeudi, selon la police, qui a ajouté avoir découvert une veste bourrée d’explosifs à Beit Hanina, le quartier arabe de Jérusalem. L’un des terroristes-suicide devait se faire exploser dans un bus et l’autre dans une discothèque, selon des responsables de la sécurité israélienne.

Selon ces responsables, qui s’exprimaient sous couvert de l’anonymat, le Djihad islamique dispose aujourd’hui d’une structure de commandement dans le nord de la Cisjordanie, avec des cellules opérant dans les villes de Ramallah et Bethléem, afin de commettre des attentats sur le territoire israélien.

La trêve conclue entre Palestiniens et Israéliens le 8 février a considérablement réduit les violences entre les deux camps, mais Israêl affirme avoir déjoué plusieurs projets d’attaques par les deux principaux mouvements terroristes palestiniens, le Djihad islamique et le Hamas.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil