Benyamin Netanyahou : il faut donner à l’Iran une ligne rouge claire et faire preuve de détermination

Hélène Keller-Lind

dimanche 2 septembre 2012, par Desinfos

Parmi les sujets évoqués par le Premier ministre israélien au début de la réunion hebdomadaire du Cabinet ministériel, l’Iran. Et ce constat que dresse Benyamin Netanyahou qui en appelle à ce qu’une claire ligne rouge à ne pas dépasser soit tracée et à ce que la communauté internationale fasse preuve d’une réelle détermination face aux dangers du nucléaire iranien.


Le premier des sujets évoqués pour l’ouverture de la réunion du Cabinet ministériel à Jérusalem par le Premier ministre le 2 septembre a été l’Iran. Il déclarait :

« La semaine dernière, les représentants de 120 pays se sont réunis à Téhéran. Ils ont entendu, des remarques antisémites méprisantes faites par le dirigeant de l’Iran, ce qui était dans le prolongement de ses déclarations sur la destruction d’Israël. Personne ne s’est levé. Personne n’a quitté la salle. Ceci est pire compte tenu du rapport de l’AIEA publié ce week-end. Ce rapport confirme ce que nous disons depuis un certain temps – tandis que les sanctions internationales rendent, en effet, les choses difficiles pour l’économie iranienne, elles ne retardent pas les progrès du projet nucléaire iranien.

Les Iraniens utilisent les négociations avec les grandes puissances pour gagner du temps pour faire avancer leur projet nucléaire. Je crois que la vérité doit être dite - la communauté internationale n’a pas donné à l’Iran une ligne rouge claire et l’Iran ne voit pas de détermination internationale pour mettre fin à son projet nucléaire. Jusqu’à ce que l’Iran voie une ligne rouge claire et cette détermination, il n’arrêtera pas la progression de son projet nucléaire - et l’Iran ne doit pas être autorisé à posséder des armes nucléaires »

Une sonnette d’alarme mainte fois tirée mais l’urgence est désormais plus pressante au vu du dernier rapport de l’AIEA...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil