L’absence problématique de condamnation du meurtre des infidèles en Islam

Par Maître Bertrand Ramas-Mulhbach Pour © 2011 lessakele

dimanche 22 juillet 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

Le 18 juillet 2012 à Bourgas (Bulgarie), le kamikaze Mehdi Mohammed Ghazali a fait exploser une charge installée dans un bus navette acheminant des touristes israéliens vers le terminal de l’aéroport, d’où ils devaient rejoindre une station balnéaire au bord de la Mer Noire. Bilan : 6 morts dont 5 israéliens et trente deux israéliens blessés. L’acte a immédiatement été condamné par les autorités bulgares, le Président des Etats-Unis Barack Obama, les 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU, la représentante de la diplomatie européenne, Catherine Ashton et de nombreux chef d’Etats dont le Président François Hollande qui a exprimé son indignation, sa compassion et a assuré les autorités bulgares et israéliennes de la solidarité de la France.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil